Les financements ANR

L'Agence Nationale de la Recherche a pour mission la mise en œuvre du financement de la recherche sur projets en France.

Sur un mode de sélection compétitive, qui respecte les standards internationaux, l’agence s’attache à : contribuer au développement des sciences et des technologies favoriser la créativité, le décloisonnement, les émergences et les partenariats cibler les efforts de recherche sur des priorités économiques et sociétales définies au plus haut niveau de l'Etat et en concertation avec les autres acteurs de la recherche encourager les interactions entre disciplines intensifier les liens public-privé.

Pour ce faire, l’ANR a conçu et déployé une palette d'instruments de financement pour répondre à la fois au rôle qui lui est attribué dans la politique publique de recherche et d'innovation de la France et aux besoins de financement sur projets des communautés de recherche. Les grands défis dans lesquels se situe l'action de l'ANR sont en cohérence avec les agendas stratégiques national et européen.

Le principal appel à projets de l’ANR est l’AAP générique. Il est ouvert à toutes les disciplines scientifiques et à tous types de recherche, depuis les projets les plus fondamentaux jusqu'aux recherches appliquées menées dans le cadre de partenariats avec des entreprises et notamment les PME et les TPE. Les champs scientifiques et thématiques ciblés par cet appel à projets sont décrits en détail dans le plan d'action publié chaque année par l'ANR.

Pour toute question : aap.generique@agencerecherche.fr

Suivre tous les AAP de l’ANR

 

Appel à projets du Fonds unique interministériel – Régions (FUI-Régions) 

Le Fonds unique interministériel (FUI) est un fonds de l’État destiné au soutien financier des projets de R&D collaboratifs des pôles de compétitivité.

Deux appels à projets sont lancés chaque année pour recueillir les projets de R&D collaboratifs proposés par les pôles.
Les projets sélectionnés par l’État sont obligatoirement cofinancés par les collectivités locales.

Pour être éligible au financement du FUI, un projet doit :

  • Avoir pour objet le développement d’un ou de nouveaux produits ou services à fort contenu innovant.
  • Etre collaboratif, en rassemblant au moins deux entreprises et un laboratoire ou organisme public de recherche ou organisme de formation. 
  • Etre piloté par une entreprise de tout secteur industriel ou de services.
  • Présenter des retombées économiques pour le territoire en termes d’emplois ou d’investissements.
  • Avoir été labellisé par au moins un pôle de compétitivité.
  • Comporter des travaux de R&D réalisés en majorité dans les territoires de ce ou ces pôle(s).

Pour toutes questions s’adresser au pôle AXELERA. 

Contact : projets@axelera.org 

Plus d'infos sur le FUI-Régions

 

ADEME

L’Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Energie (ADEME) est fortement engagée dans des programmes d’innovation qui contribuent à la gestion des sites pollués et donc à l’amélioration des connaissances sur les polluants (leur caractérisation et mécanismes de transfert), l’évaluation des risques (pour les populations, pour l’environnement) et sur les modes de gestion des contaminations (techniques de traitement des sols et eaux souterraines pollués).

Dans le cadre d’un grand emprunt national visant à relancer l’industrie française, 250 millions d’€ seront investis dans les prochaines années par l’Etat et gérés par l’ADEME pour la mise en œuvre de projets de démonstration dans les domaines du tri et de la valorisation des déchets, de l’écoconception et de la dépollution des sols et eaux souterraines.    
Les projets de démonstration visent l’expérimentation préindustrielle de technologies « de rupture ». Ils permettent en particulier aux entreprises d’assumer une prise de risque technologique et financière entre la phase de recherche et l’industrialisation de nouvelles écotechnologies.         

Tous les appels à projets de l’ADEME 

Bourses de Thèse ADEME

Par ailleurs, des Bourses de Thèse ADEME permettent le cofinancement par une entreprise et l'ADEME de la préparation d'une thèse de doctorat sur un sujet de recherche ou de développement industriel. La thèse doit porter sur l'un des domaines qui correspondent aux missions de l'ADEME. Les projets attendus doivent associer un candidat, un laboratoire et un partenaire cofinanceur (public ou privé).

Chaque année, l’ADEME finance une cinquantaine de projets dans le cadre du Programme Thèses. Ce programme vise à renforcer les capacités de recherche au plan national sur les domaines d’intervention de l’Agence. Depuis 1992, plus de 1500 étudiants ont bénéficié de ce programme pour ensuite s’insérer professionnellement, en tant que chercheur dans les établissements publics, dans les entreprises, dans les métiers de service, ou pour créer leur propre entreprise.

Le prochain appel à candidature sera ouvert début 2018.

Plus d'infos sur les bourses de thèse ADEME

 

Bpifrance

Bpifrance accompagne les entreprises pour voir plus grand et plus loin et faire émerger les champions de demain. Source essentielle de compétitivité, l’innovation est au cœur des priorités de Bpifrance, depuis le soutien de la R&D jusqu’au renforcement du capital des entreprises innovantes. Bpifrance offre, dans chaque région, des solutions de financement adaptées à chaque étape de la vie des entreprises :

Aide aux entreprises dans leurs premiers besoins d'investissement : amorçage, garantie, innovation ;
Soutien de la croissance des PME partout en France : capital-risque et développement, "build-up", cofinancement, garantie
Renforcement des ETI dans leur développement et leur internationalisation : capital développement et transmission, cofinancement, crédit export, accompagnement ;
Participation au rayonnement des grandes entreprises et stabilisation de leur capital : capital transmission, cofinancement crédit export, accompagnement.

Plus d’infos sur Bpifrance

 

Innov’R : le booster des éco-innovations en Rhône-Alpes

Les produits et services éco-innovants répondent aux besoins des utilisateurs et conservent leurs performances fonctionnelles tout en utilisant moins de ressources et en dégradant moins l’environnement durant leur cycle de vie.

A la fois sources de performance et génératrices de valeur ajoutée pour les entreprises, créatrices d’emplois et garantes d’un développement économique durable pour les territoires, les éco-innovations représentent un facteur majeur de compétitivité individuel et collectif.

En revanche, la prise de risques, les difficultés d’accès aux marchés publics ou privés, le manque de temps et de compétences, d'informations ou de financements, peuvent parfois représenter des obstacles importants pour les porteurs de projets éco-innovants.

Partant de ces constats la Région Auvergne-Rhône-Alpes, Bpifrance, l’ADEME, la Caisse des Dépôts, en association avec l'INPI, l'AFNOR et Auvergne-Rhône-Alpes Entreprises (anciennement ARDI) ont décidé de lancer un dispositif commun, dénommé Innov'R.

En 2011, Grenoble Alpes Métropole et Le Grand Lyon ont rejoint le dispositif dans le cadre du nouvel appel à projets Innov'R Expérimentation, visant à aider les entreprises souhaitant expérimenter leur éco-innovation grandeur réelle. En 2012, deux nouvelles collectivités ont rejoint le dispositif, Saint-Etienne Métropole et le Conseil Général de l'Isère.

Le pôle AXELERA et le cluster INDURA sont présents pour soutenir les porteurs de projets dans leurs démarches.

Plus d'infos sur Innov'R